La perte de données peut coûter cher à une entreprise. Elle peut avoir des conséquences financières importantes. Dans ce contexte, la sauvegarde des informations devient une nécessité impérieuse. En effet, il est primordial de mettre ses données à l’abri des incidents comme les piratages, la défaillance technique, les incendies des locaux, etc. Comment s’y prendre ?

backupyourbrain-fr_storage_jpg

À propos des logiciels de sauvegarde

Pour ne pas perdre ses données personnelles, il est possible de les conserver dans des supports classiques tels qu’un disque dur externe ou une clé usb personnalisée comme sur ce site. Mais dans une entreprise, le volume d’informations à gérer est considérable d’où l’utilité de disposer d’un logiciel de sauvegarde. En effet, celui-ci permet aux entreprises de stocker une copie de tous leurs documents numériques dans un support placé à l’interne ou géré en externe par un prestataire.

On entend par fichiers informatiques toutes les données téléchargées, importées ou créées en interne (fichiers, documents, photos, vidéos, emails, etc.) En cas de panne du réseau ou de sinistre, l’ensemble du système peut être réinitialisé sans risque de perte ou de détérioration de données. Après l’incident, ces dernières peuvent être récupérées à tout moment sans le moindre problème. Cela permet une reprise rapide des activités de l’entreprise. Selon le parc informatique considéré, l’entrepreneur peut choisir entre :

  • un logiciel de stockage associé à un système d’exploitation: il est surtout réservé aux travailleurs indépendants qui possèdent des informations moins volumineuses.
  • un logiciel avec plusieurs systèmes d’exploitation: c’est une solution sollicitée pour les entreprises détenant des données de volume important qui doit être consultable n’importe où. 

Tout sur le stockage en ligne

La sauvegarde en ligne permet d’externaliser le stockage des informations. En fait, les informations sont hébergées à distance dans un serveur géré par un prestataire externe. En contrepartie, ce dernier perçoit une commission évaluée selon le volume des données stockées. C’est le principe de base de ce qu’on appelle le « Cloud computing ».

L’avantage de ce système de sauvegarde est que l’accès aux données se fait à distance, plus précisément via une connexion Internet. Ainsi, les informations sont à l’abri des incidents (incendie, panne, etc.) et des actes malveillants des hackers. Mais aussi, plusieurs personnes peuvent en même temps les consulter à partir de n’importe quel appareil: un ordinateur, une tablette, etc. À part cela, le Cloud donne aux entrepreneurs la possibilité d’accéder aux données à tout moment 24h/24. Le Cloud permet à la société d’optimiser le coût lié à l’hébergement de données. En effet, le prestataire externe est un professionnel. Ainsi, en recourant à ses services, l’entreprise est libérée des frais de formation de personnels opérant dans la gestion informatique. De plus, la mise à jour des informations est à la charge de l’hébergeur, ce qui nécessite donc moins de travail pour l’entreprise.

Comments are closed.

Post Navigation