f
Attention aux erreurs dans les fiches de paie Attention aux erreurs dans les fiches de paie
Même si en tant qu’autoentrepreneur il y a de fortes chances que vous n’ayez pas de salarié, le jour où vous en aurez, il... Attention aux erreurs dans les fiches de paie

Même si en tant qu’autoentrepreneur il y a de fortes chances que vous n’ayez pas de salarié, le jour où vous en aurez, il sera très important de ne pas faire d’erreurs dans les fiches de paie. Des erreurs que l’on trouve pourtant dans près d’un tiers des fiches de paie des entreprises françaises !

Les fiches de paie sont un véritable casse-tête pour tous les salariés, difficile de s’y repérer et encore moins de comprendre la moitié des lignes que l’on y trouve. Pourtant, certains français aiment à les décortiquer et ainsi, on a pu apprendre que près d’un tiers des fiches de paie éditées en France comportaient des erreurs.

85% des francais lisent leurs fiches de paie chaque mois

Fiche de paieC’est une étude commandée par Securex, cabinet prestataire en ressources humaines, auprès de l’IFOP, l’Institut français d’opinion publique, qui met en avant que 85% des français liraient leurs fiches de paient chaque mois. Une pratique que beaucoup mettent en place, mais qui ne permet qu’à peu d’entre-eux de réellement comprendre ce qu’ils y trouvent, en dehors des montants qui leurs sont versés.

Pourtant, si ceux-ci comprenaient réellement toutes les lignes de leur bulletin de paie, nul doute que l’ambiance au boulot les jours suivants ne seraient pas au beau fixe. Effectivement, plus de 60% des fiches de paie en France seraient fausses et comporteraient des oublies ou des erreurs.

Ainsi, ce sont les ouvriers (44%) et les salariés du commerce et des transports (42 %) qui sont les plus touchés par les erreurs sur, les heures travaillées, le salaire en lui-même, les congés payés, les cotisations prélevées ou bien encore les remboursements des notes de frais. Les entreprises comptant entre 50 et 250 salariés sont les plus touchées (42%), alors que les petites entreprises de moins de 20 salariés sont les moins touchées (25%). Reste toutefois que les entreprises les moins touchées feraient tout de même près d’une fausse fiche de paie sur quatre, alors qu’avec des modèles de fiches de paie claires et justes, cela n’arriverait pas.

Il ne vous reste plus qu’à y penser et faire très attention le jour où vous aurez un salarié, car les erreurs peuvent aller dans les deux sens et nul doute que votre objectif n’est, ni de flouer votre salarié, ni votre entreprise !

Show Buttons
Hide Buttons