Envie de changer de métier ? Découvrez nos conseils

Envie de changer de métier ? Découvrez nos conseils

Il arrive dans la vie que les choses ne soient pas vraiment comme on voudrait. Tout ça arrive surtout lorsqu’on s’est trop vite retrouvé à faire des choix pour lesquels on n’était vraiment pas préparé. On dit souvent que lorsqu’on aime ce qu’on fait, on n’a pas l’impression de travailler. Malheureusement, il y a des gens qui travaillent tous les jours de leur vie jusqu’au moment où ils décident de changer les choses. Découvrez ici nos conseils pour changer de métier si tel est votre souhait.

Pourquoi pensez-vous à changer de métier ?

A lire aussi : MyPeopleDoc : optimisez votre gestion RH, fonctionnalités et avantages

Sachez qu’on ne décide pas de changer de métier juste sur un coup de tête. Avec le chômage qui ne finit jamais, vous risquez de trop vite regretter votre choix. Alors, prenez le temps d’y penser. Y pensez-vous parce qu’il y a une certaine routine qui s’est installée dans votre emploi ? Y pensez-vous parce que le salaire que vous percevez n’arrive plus à couvrir toutes vos charges ? Il existe tout un tas de questions que vous pouvez vous poser.

Soyez sûr de votre choix

Si après vous êtes posé toutes ces questions, vous pensez toujours à la reconversion professionnelle, c’est que vous êtes prêt et que vous êtes sûr de votre choix.

A voir aussi : Spendesk : une solution pour réduire la paperasse et les notes de frais

Dans quel métier s’investir à nouveau ?

C’est la question la plus difficile, car les métiers, il y en existe des milliers. Arrivé à ce niveau de réflexion, demandez-vous ce que vous savez faire de vos deux mains, ce que vous avez toujours rêvé de faire, faites si possible un bond dans le passé pour revoir tous ces métiers qui vous donnaient des étoiles dans les yeux.

  • Penser aux possibilités de formations

Si vous n’êtes pas très habile de vos mains, mais que vous avez quand même la volonté de voguer vers de nouveaux horizons professionnels, pensez à vous faire former. Cela peut paraître bizarre surtout quand vous avez atteint un certain âge, mais gardez en tête que la priorité, c’est le plus que vous aurez à la suite de cette formation et non l’image que la société vous collera.

  • Faire le point de ses compétences et atouts

On dit souvent que tout le monde sait forcément faire quelque chose de ses mains ou qu’on a tous un don. Prenez du recul et pensez à ce que vous savez faire. Vous savez peut-être dessiner, cuisiner, faire des pâtisseries, convaincre les gens, masser, etc. Il y a tant de choses que vous savez faire, il suffit juste de vous en donner le courage.

Avoir des économies

Avoir de l’argent de côté avant de penser à faire une reconversion professionnelle, c’est un indispensable. Sans cela vous ne pourrez ni vous faire former ni vous lancer à votre propre compte.

Oser commencer

Oser, c’est le plus dur. Si tout le monde pouvait facilement oser, tout le monde sauterait le pas. Prenez des risques, mais des risques réfléchis. Et lancez-vous dans un métier qui vous plaît et redonne un sens à votre vie.

Rêver de changer de métier a tout de bien, mais restez réaliste. N’envisagez rien de trop complexe, comme penser à devenir médecin à 40 ans, ou à devenir mannequin à 30 ans. Certains métiers prennent du temps pour s’adapter et d’autres exigent un âge donné. Prenez tout ça en considération et vous ferez une reconversion professionnelle réussie.

Recherchez des informations sur les métiers qui vous intéressent

Maintenant que vous avez décidé de vous lancer dans une reconversion professionnelle, pensez à bien prendre une décision définitive. Utilisez Internet pour trouver des ressources telles que des sites web spécialisés ou des forums en ligne où les professionnels partagent leur expérience et répondent aux questions.
Attention toutefois car certains témoignages peuvent être biaisés.

Il existe aussi différents outils pour découvrir les compétences requises pour chaque métier ainsi que la rémunération moyenne qu’il offre en fonction du niveau d’études requis. Les sites internet tels que Pôle Emploi, Monster ou encore Indeed sont très utiles dans ce cadre-là.

N’hésitez pas à suivre des cours, assister à des conférences ou rencontrer un coach professionnel afin d’affiner votre projet professionnel et apprendre comment y arriver efficacement.

Une fois armé de toutes ces informations précieuses, il ne reste plus qu’à passer à l’action !

Faites le point sur vos compétences et vos expériences professionnelles

Avant de vous lancer tête baissée dans votre reconversion professionnelle, il faut faire le point sur vos compétences et vos expériences professionnelles. Cette étape permettra d’identifier les points forts que vous pourrez valoriser dans votre nouveau métier.

Pour cela, commencez par dresser un bilan de votre parcours professionnel en listant toutes les missions que vous avez accomplies au cours des dernières années ainsi que les résultats obtenus. Pensez aussi à relever les compétences techniques et personnelles acquises lors de ces différentes expériences professionnelles.

Il ne faut pas commettre d’erreur ou se tromper dans son choix. Il existe plusieurs tests psychométriques qui peuvent aider à identifier ses centres d’intérêt et ses motivations personnelles. Ils ne sont pas toujours fiables à 100%.

Avoir une idée claire des qualités requises pour la fonction convoitée est essentiel pour vérifier si elles correspondent aux vôtres proprement dits. Attention toutefois, il n’est pas question ici de chercher le job parfait ou sans défaut, mais plutôt de savoir si on a la capacité d’exercer ce type d’activité avec succès.

De manière générale, avant toute décision importante comme celle-ci, il faut peser le pour et le contre en ayant identifié toutes les informations nécessaires : vos forces, votre motivation… Lorsque tous ces éléments auront été pris en compte, vous serez certainement mieux armé(e)s face au changement et prêt(e)s à vous lancer dans une nouvelle aventure professionnelle.