f
Financement Startup : tout ce que vous avez besoin de savoir Financement Startup : tout ce que vous avez besoin de savoir
Pour une entreprise qui vient de débuter, il peut être difficile d’avoir suffisamment de ressources pour mener à bien ses activités. Un financement extérieur... Financement Startup : tout ce que vous avez besoin de savoir

Pour une entreprise qui vient de débuter, il peut être difficile d’avoir suffisamment de ressources pour mener à bien ses activités. Un financement extérieur peut donc s’avérer indispensable. Pour y parvenir, plusieurs solutions peuvent vous être proposées. Le choix devrait toutefois se faire selon la nature du projet et l’activité de l’entreprise.

Comment financer sa startup ?

La création d’une entreprise représente toujours une prise de risque. Il existe néanmoins plusieurs types de financements permettant d’assurer la croissance de sa startup. Vous pouvez par exemple vous servir de vos fonds personnels. Les personnes qui ont pu économiser peuvent opter pour cette solution. De plus, vous n’aurez donc pas besoin de recourir aux services d’une institution bancaire. Vous pourrez vous passer d’un emprunt. Mais cette solution peut aussi comporter quelques risques.

C’est le cas par exemple si vous vous retrouvez dans une situation d’urgence. Il est également possible que vous demandiez de l’aide à votre entourage si vous ne voulez pas vous rendre dans une banque. Qu’il s’agisse d’amis, de la famille, ou autre, vous pourrez même bénéficier d’intérêts relativement faibles (ou tout simplement pas d’intérêt). Mais si votre activité s’avère être un échec, vos relations avec cette personne pourraient en pâtir. C’est le seul inconvénient.

Il existe également des sociétés de venture capital également connues sous l’appellation Business Angels qui peuvent vous aider à bénéficier d’un investissement financier. C’est une solution qui a d’ailleurs permis le lancement de nombreuses startups.

D’autres alternatives possibles ?

La banque reste le classique si l’on veut financer son startup. Qu’on adhère à cette solution ou non, les jeunes entrepreneurs y ont souvent recours. Les refus ne sont pas rares. Mais vous ne devrez pas vous décourager pour autant. Si vous prenez la peine de bien travailler votre business plan, vous pourriez tout à fait trouver une banque qui puisse vous faire un emprunt avec des intérêts raisonnables. Vous pouvez aussi opter pour un prêt personnel. Dans ce cas, la banque ne va pas s’intéresser à votre projet. C’est sur votre situation financière qu’elle s’appuiera pour vous faire un prêt… ou pas.

Le crowfunding peut aussi être une alternative très intéressante. C’est une méthode qui est de plus en plus connue maintenant. Dans ce cas-ci, un organisme ou un groupe accepte d’investir dans votre projet. Il est même possible que vous bénéficiiez de subventions dans certains cas.

Show Buttons
Hide Buttons