Les zones franches attirent de plus en plus d’entrepreneurs

Les zones franches attirent de plus en plus d’entrepreneurs

L’implantation dans une zone franche urbaine est particulièrement bénéfique, notamment sur le plan de la fiscalité. Toutes les entreprises qui choisissent les zones franches bénéficient d’un régime de faveur. Elles peuvent avoir droit jusqu’à 14 ans d’exonération totale puis partielle de l’impôt sur les bénéfices, la taxe professionnelle, les charges sociales et patronales, etc.

S’implanter en zone franche : quels avantages ?

Les raisons de s’implanter en zone franche ne manquent pas. La première qui est également la plus évidente concerne la fiscalité. En effet, l’entreprise ou centre d’affaires en zone franche à Marseille peut toujours prétendre à : une exonération d’impôts sur les bénéfices, une exonération des charges sociales patronales, une exonération de la taxe foncière, une exonération de la taxe professionnelle, une exonération de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (la CVAE), ainsi que des cotisations personnelles pour les artisans ou commerçants.

A découvrir également : Just-in-time vs Just-in-case production : avantages, inconvénients et meilleur choix

L’implantation en zone franche urbaine est donc très avantageuse. Il faut dire que c’est une démarche qui vise à bien redynamiser l’activité économique. Car en réalité, ces quartiers comprennent généralement plus de 10.000 habitants considérés comme sensibles ou défavorisés. C’est ainsi que le dispositif ZFU a finalement été créé afin d’accroître la mixité urbaine et sociale, et redynamiser en même temps l’activité économique dans les quartiers. Toutes les entreprises qui privilégieront ce secteur auront la possibilité de bénéficier d’exonérations de charges sociales et fiscales.

Les conditions à remplir pour bénéficier des exonérations

Si l’implantation dans les ZFU propose un certain nombre d’avantages, il faudrait toutefois veiller à bien remplir les conditions si vous voulez en profiter. En effet, peu importe la forme de votre entreprise, qu’il s’agisse d’une société ou d’une entreprise industrielle, elle devra présenter les caractéristiques suivantes :

A voir aussi : Bien-être au travail : préventions et traitements contre le mal de dos

Création entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2020 en ZFU

• Moins de 50 salariés

• Activité commerciale, artisanale, ou industrielle effective dans une ZFU

• Chiffre d’affaires ou bilan total inférieur à 10 millions d’euros

• Non-détention de l’entreprise pour plus de 25 % par des entreprises dont l’effectif excède 250 salariés et dont le chiffre d’affaires hors taxe excède 50 millions d’euros ou le bilan total excède 43 millions d’euros

Le recours à une administration fiscale semble indispensable pour être sûr de bien remplir les conditions requises. Quand on prend en compte tous les avantages que propose l’implantation dans une zone franche urbaine, il conviendra de mettre de son côté toutes les chances pour bien en profiter.

Les secteurs d’activité les plus attractifs pour les zones franches

Les zones franches sont devenues des destinations incontournables pour les entrepreneurs en quête d’avantages fiscaux et économiques. Mais quels sont les secteurs d’activité qui suscitent le plus d’intérêt dans ces zones ?

Dans un premier temps, il faut noter que la diversité des secteurs est l’un des atouts majeurs des zones franches. Effectivement, elles accueillent une grande variété d’entreprises allant du domaine manufacturier à celui des services en passant par le tourisme et la technologie. Certains secteurs semblent particulièrement attractifs pour les investisseurs.

L’industrie manufacturière occupe une place prépondérante dans les zones franches. Les entreprises opérant dans ce secteur bénéficient souvent de conditions avantageuses telles que l’exonération totale ou partielle de certains impôts ainsi que des facilités douanières. De nombreux entrepreneurs ont saisi cette opportunité pour développer leurs activités et profiter de coûts de production réduits.

Le secteur technologique connaît aussi un essor important au sein des zones franches. Grâce aux infrastructures modernes dédiées aux technologies numériques, ces zones attirent nombre d’entrepreneurs spécialisés dans le développement logiciel, l’intelligence artificielle ou encore la cybersécurité. Ils y trouvent non seulement un environnement propice à leur croissance mais aussi un accès facilité aux marchés internationaux.

Le secteur du tourisme n’est pas en reste. Les zones franches situées dans des régions touristiques bénéficient d’une popularité croissante auprès des investisseurs. En offrant des avantages fiscaux et logistiques attractifs, elles encouragent la construction de complexes hôteliers, de centres de villégiature et de lieux culturels. Ces opportunités attirent les entrepreneurs souhaitant se positionner sur le marché lucratif du tourisme tout en bénéficiant d’un cadre fiscal avantageux.

Il faut souligner que les zones franches sont aussi propices au développement du secteur des services financiers. Grâce à leur statut privilégié, ces zones attirent les banques et les compagnies d’assurance qui y trouvent un environnement réglementaire favorable ainsi qu’une main-d’œuvre qualifiée. De plus, des établissements financiers s’y implantent pour profiter des exonérations fiscales et développer leurs activités dans une perspective internationale.

Si les secteurs d’activité présents dans les zones franches sont variés, l’industrie manufacturière, le bâtiment, le secteur technologique et les services financiers semblent être parmi les plus attractifs pour les entrepreneurs. Les avantages fiscaux, l’infrastructure moderne et le cadre réglementaire favorable offerts par ces zones en font des destinations incontournables pour ceux qui souhaitent développer leur activité tout en bénéficiant de conditions avantageuses.

Les réussites entrepreneuriales dans les zones franches

Les zones franches représentent un environnement propice au développement et à la croissance des entreprises. De nombreux entrepreneurs, séduits par les avantages qu’elles offrent, ont choisi de s’y installer et ont réussi brillamment leur parcours entrepreneurial.

Parmi ces succès entrepreneuriaux, on peut citer l’exemple de la société ‘InnovaTech’, spécialisée dans la conception et la fabrication de produits technologiques innovants. Cette entreprise a su profiter pleinement des exonérations fiscales et sociales accordées aux entreprises établies en zone franche pour investir massivement dans la recherche et le développement. Grâce à cette politique audacieuse, InnovaTech a pu se positionner comme un acteur majeur sur le marché international.

Autre exemple inspirant, celui de ‘BioGourmet’, une entreprise spécialisée dans la production d’aliments biologiques haut de gamme. Sensible aux valeurs écologiques et souhaitant promouvoir une alimentation saine, BioGourmet a trouvé dans les zones franches un environnement propice à son développement.