Comment gérer les feedbacks des employés pour améliorer les performances de l’entreprise

Comment gérer les feedbacks des employés pour améliorer les performances de l’entreprise

La rétroaction est un processus qui a largement fait ses preuves en entreprise, et bien gérer les feedbacks des employés peut véritablement aider un manager à accroitre les performances de son organisation.

Les feedbacks des employés sont des flux d’informations précieuses fournis sur l’environnement de travail et les points à optimiser, etc.

A découvrir également : Comptabilité: les fondamentaux pour gérer vos finances avec succès

L’objectif est d’améliorer l’expérience professionnelle globale pour les deux parties, afin de supprimer d’éventuels goulots d’étranglement pour obtenir des résultats encore meilleurs. Voici les conseils de nos experts pour gérer les feedbacks des employés de manière efficace.

Pourquoi une bonne gestion des feedbacks est-elle importante ?

Bien gérer les feedbacks des employés s’avère important comme le démontre ce blog sur la marque employeur, et ceci à bien des égards. Cela permet notamment :

Lire également : Pourquoi et comment acheter des Bitcoins ?

  • De disposer d’une perspective plus réaliste et plus concise sur la société et le déroulement du travail ;
  • D’aider les salariés à développer leurs compétences pour booster leurs performances ;
  • D’instaurer une communication basée sur la confiance et l’initiative entre la direction et les employés.

Ainsi, on peut déterminer avec plus de précision la marge de progression de l’entreprise, et mettre en œuvre les moyens et actions nécessaires pour la réaliser.

Comment gérer les feedbacks des employés pas à pas : les étapes

Un bon processus de gestion des feedbacks des employés comprend un minimum de quatre étapes distinctes que voici détaillées. Les suivre à la lettre permet de réussir son approche et d’atteindre les résultats voulus par la transmission d’une information clé.

1 – Collecter les feedbacks

La première étape consiste évidemment à collecter les feedbacks. Cela peut passer par des enquêtes et sondages, des forums de discussion, les traditionnelles boîtes à suggestions dans lesquelles tout le monde est invité à laisser un mot, etc.

Vous pouvez même procéder par des entretiens individuels pour cerner les besoins et considérations de chaque salarié. Gardez à l’esprit que l’avis de vos employés compte et que personne n’est à négliger dans le processus qui doit être inclusif.

2 – Effectuer les analyses

Une fois les feedbacks collectés, il vous faut maintenant procéder à leur analyse pour déterminer les grandes tendances et cibler précisément les points d’amélioration évoqués.

Vous pouvez le faire manuellement, mais il existe également des outils numériques spécialisés dans la statistique et/ou basés sur l’intelligence artificielle qui peuvent vous aider dans cette tâche.

3 – Partager les feedbacks avec l’entreprise

Il est également important de rendre publique la synthèse des feedbacks pour que l’ensemble des salariés puissent s’en approprier.

L’intérêt est de leur donner une perspective plus large du fonctionnement de l’entreprise et de leur fournir matière à réfléchir pour améliorer tant leurs performances que celles de leurs collègues. Conserver les résultats des feedbacks à la seule discrétion du manager est contre-productif.

4 – Suivre l’évolution des mesures prises

Une fois les décisions conséquentes aux feedbacks prises, il faut encore s’assurer qu’elles soient mises en œuvre par l’ensemble des collaborateurs concernés.

Vous pouvez organiser, de façon régulière, des réunions de suivi et de bilan pour vérifier en temps réel que les changements nécessaires sont apportés.

Quelques conseils pour réussir la gestion des feedbacks

Le premier conseil pour bien gérer les feedbacks des employés est de veiller à créer une culture de communication positive.

Votre équipe doit pouvoir se sentir motivée et en sécurité lorsqu’elle émet des commentaires constructifs et reçoit un retour. Vous trouverez sur cette page plus d’informations sur l’importance du feedback sur les relations humaines en entreprise.

Vous devez également faciliter et rendre accessible le processus de feedback, au besoin en vous servant d’outils aisés à comprendre et à utiliser pour tout le monde.

Pour finir, les feedbacks doivent être pris au sérieux, pour que ceux qui les émettent se rendent compte que leurs avis sont importants et qu’ils le sont également par ricochet. N’hésitez pas à tenir des discussions ou réunions pour clarifier les points flous ou de désaccord.

Le processus de rétroaction est souvent plus utile que l’on a tendance à le croire. Gardez en tête que c’est à force de communication, d’engagement et de management que vous réussirez à gérer les feedbacks des employés avec succès.