Comment choisir le bon vélo pour aller au travail : guide d’achat complet

Comment choisir le bon vélo pour aller au travail : guide d’achat complet

L’écologie et la préservation de la planète sont désormais le souci de tous ! Dans un esprit d’utilisation de solutions « propres », le passage à un moyen de déplacement non-polluant séduit de plus en plus le public. Parmi ces solutions figure le déplacement à vélo. Si avant, ce moyen de transport était réservé aux livreurs ou aux facteurs, il est repris par la plupart des personnes devant se rendre au travail. Voici comment choisir le vélo qu’il vous faut pour assurer cette mission au quotidien !

Critère 1 : le cadre

Le premier critère à prendre en compte lors du choix de votre vélo électrique est la légèreté. En effet, il n’est pas toujours évident d’effectuer le même trajet tous les jours avec un cadre lourd. En outre, ce paramètre revient en cause lorsque vous êtes amenés à porter votre vélo au travail ou dans la cage d’escalier de votre immeuble. Parallèlement, le critère de robustesse mérite également une attention particulière.

A lire aussi : Devenir ambulancier : les étapes pour réussir

Votre vélo devra en effet rouler sur des chaussées à l’état désirable et/ou sur des chemins rudes. Privilégiez alors un cadre en aluminium, voire en acier haut de gamme. Le cadre de carbone s’adresse plutôt aux sportifs devant parcourir des distances importantes tous les jours.

Lire également : Le fournisseur de gaz professionnel : bien le choisir pour plus déconomies !

Critère 2 : la batterie

Un autre critère essentiel à prendre en compte est la qualité de la batterie du vélo électrique. En effet, celle-ci est responsable de l’autonomie et de la puissance du vélo. Il est donc important de choisir une batterie de haute qualité, capable de fournir une autonomie suffisante pour vos trajets quotidiens.

Vérifiez également le temps de charge de la batterie, car il peut varier d’un modèle à l’autre. Une batterie à recharge rapide peut être un avantage si vous devez recharger fréquemment votre vélo. Enfin, assurez-vous de la durée de vie de la batterie, car une batterie de mauvaise qualité peut s’user rapidement et nécessiter un remplacement coûteux.

Critère 3 : la fourche

Durant votre choix de vélo, vous pourrez être tenté d’opter pour un modèle à fourche télescopique. Cela n’est pas une si mauvaise idée à voir le confort qu’il procure durant vos trajets. Or, il s’avère qu’une telle structure risque d’alourdir votre engin en rendement. En outre, vous devez l’entretenir régulièrement. N’hésitez pas à bien peser le pour et le contre, selon l’état des routes que vous devez emprunter au quotidien.

Critère 4 : les roues

Le choix des roues repose entièrement sur l’état des routes que vous devez emprunter. Si vous devez rouler sur une route asphaltée, misez sur des roues de 700c, garantie d’un meilleur rendement. Tandis que si votre trajet comporte à la fois des chemins et des parties asphaltées, tournez-vous vers des roues de 650B, alliant à la fois rendement et confort. A noter que certains cadres permettent la combinaison de ces deux types de roues, assurant ainsi une totale polyvalence.

Pour ce qui est de la qualité des pneus, des modèles larges et cramponnées assurent confort et adhérence sur des sentiers ou des routes défoncées, tandis que des pneus étroits et lisses adhèrent parfaitement à l’asphalte par temps sec. Gardez également un œil sur la durabilité et la protection du pneu contre la crevaison. Sur le marché, certains produits sont renforcés ou sans chambre à air (tubeless).