Comment payer les impôts pour les Auto-entrepreneur ?

Comment payer les impôts pour les Auto-entrepreneur ?

Dans le mois d’avril, tout auto-entrepreneur doit déclarer ses impôts. Pour ce faire, plusieurs possibilités s’offrent à lui. À travers cet article, découvrez comment un auto-entrepreneur peut payer ses impôts.

Quel est le statut de l’auto-entrepreneur ?

Un auto-entrepreneur est régi par le statut du Régime Simplifié de l’entreprise individuelle. Dans ce type de régime, le montant des cotisations est proportionnel au chiffre d’affaires. Aussi, le chiffre d’affaires est déclaré pour un prélèvement automatique des cotisations sur votre compte bancaire. De plus, en cas d’absence de recettes, vous ne payez ni de cotisations fiscales, ni celles fiscales. En outre, vous avez le choix de verser vos cotisations à l’URSSAF trimestriellement ou mensuellement.

A découvrir également : La RH, un service qui traite une ressource précieuse : les personnes

Par ailleurs, le statut d’auto-entrepreneur est soumis à un plafond annuel de chiffre d’affaires. Aussi, l’une des grandes spécificités de ce régime est la franchise en base de TVA. Ainsi, il faut que la TVA atteigne un certain seul avant que l’auto-entrepreneur ne la déclare, facture ou récupère.

Comment l’auto-entrepreneur peut-il déclarer ses impôts ?

Avant de payer ses impôts, il faut au préalable faire une déclaration. En ce qui concerne la déclaration du Chiffre d’Affaires (CA), elle peut être mensuelle ou trimestrielle. Toutefois, si vous optez pour une déclaration mensuelle, celle-ci peut se faire 3 mois après la création de votre auto-entreprise. Et si la déclaration est trimestrielle, celle-ci peut se faire 6 mois après la création de l’auto-entreprise.

A lire aussi : Où sont les lieux de séminaire à Paris ?

Quant à la TVA, si vous voulez en être redevable, optez pour un régime réel d’imposition à la TVA. Néanmoins, vous perdez le bénéfice de la franchise au cas où vos CA N-1 et N-2, au 1er janvier N :

  • sont compris entre 800 et 94.300 euros (activités de vente) ;
  • et entre 400 et 36.500 euros (prestations de services).

En outre, ladite franchise est également perdue le 1er jour du dépassement. Et ce, si au cours de l’année civile, votre CA excède 94.300 euros (les ventes) et 36.500 euros (les services).

Comment un auto-entrepreneur peut payer ses impôts ?

Tous les auto-entrepreneurs doivent payer leurs impôts en ligne, et ce, quel que soit le montant dudit impôt. À cet effet, le paiement a lieu sur le site de l’URSSAF. De plus, il vous faut y créer votre compte personnel et conservez jalousement votre mot de passe. Aussi, une fois la déclaration effectuée, le montant de vos cotisations est : automatiquement calculé pour vous permettre leur règlement.

Par ailleurs, les taux d’imposition appliqués sont de 1% pour les activités d’achat/vente ou de fabrication/vente. Il est de 1,7% pour les autres prestataires relevant d’activités industrielles et commerciales. Aussi, il est de 2,2% pour les prestations de services relevant d’activités libérales.