Les logiciels de reporting : un outil indispensable pour une prise de décision éclairée

Les logiciels de reporting : un outil indispensable pour une prise de décision éclairée

Les outils de reporting se font désormais de plus en plus nombreux ! Mais à quoi servent-ils exactement ? De manière globale, ils permettent aux dirigeants et décideurs d’une entreprise de produire des rapports d’activité. Parallèlement, ces outils assurent la mise en place des tableaux de bord avec des informations chiffrées. Ces faits et données reflétant la réalité permettent ainsi une meilleure prise de décision.

Qu’est-ce que le reporting ?

A la recherche d’une solution de reporting intéressante ? Cliquez ici. Mais d’abord, commençons par avancer une définition de ce qu’est le reporting. Cette action consiste à produire un rapport d’activité afin d’informer la hiérarchie du respect des engagements en termes d’objectif mais aussi des performances d’une activité. Le reporting est à adresser aux responsables d’une entreprise.

A lire également : Pourquoi utiliser un VPN au quotidien : Sécurité et liberté avec ZoogVPN

Dans le reporting, les résultats d’une activité sont exprimés en données chiffrées par rapport à une période précise. On utilise des indicateurs de performances fixés en amont pour évaluer l’activité. Ces données sont envoyées sans analyse à la direction générale. Les responsables disposent alors d’un outil de lecture de l’activité sur une période définie. Les éléments concrets qui y sont mentionnés permettent aux responsables de mesurer l’efficacité des actions menées ainsi que d’avoir une vision globale sur l’activité. Grâce aux résultats mentionnés, le reporting se présente comme un outil efficace dans la prise de décision.

Quels sont les avantages des logiciels de reporting ?

Etant donné qu’elles permettent une analyse à court terme, les données d’un reporting doivent être disponibles en un seul endroit. Voici le principal avantage d’un logiciel de reporting. En effet, toutes les données dont vous avez besoin y sont accessibles en temps réel. Autre avantage, le processus est 100% automatisé. Cela est une garantie d’un faible taux d’erreur, contrairement à Excel.

A lire aussi : L'importance de l'innovation pour les équipements de votre entreprise

D’ailleurs, ils sont plusieurs logiciels de reporting à proposer des fonctions adaptées aux besoins de traitement de données. Dans cette optique de rapidité et de simplicité d’exécution, ces logiciels permettent une sélection des données par secteur, catégorie ou période. Retrouvez également des fonctions de sélection, de tri et de répartition selon vos besoins. D’ailleurs, vous retrouverez dans les logiciels de reporting toutes les formules de calcul disponibles sur Excel, garantissant un résultat des plus précis.

Enfin, les résultats peuvent être présentés sous divers formats, comme la synthèse ou le graphique.  Toujours par une simplicité d’utilisation, nombreux sont les logiciels de reporting qui facilitent le procédé de contrôle. En outre, ces outils brillent par leur rapidité et leur multifonctionnalité.

Voici quelques exemples de reporting

Il faut savoir que la nature du reporting varie selon l’activité de l’entreprise ou la vocation du service. C’est alors que l’on peut présenter plusieurs exemples de reporting :

  • le suivi de projet pour mieux communiquer et suivre l’avancement d’un projet. Ce reporting est l’idéal pour anticiper les obstacles et réattribuer les ressources ;
  • le suivi d’activité qui est un compte rendu périodique d’une activité. C’est l’idéal si vous êtes gérant d’un magasin qui dépend d’une enseigne à l’échelle nationale.
  • le reporting financier pour la surveillance de l’état de la trésorerie, mais aussi de l’équilibre entre les achats ou les ventes.
  • le reporting RH pour mettre en exergue les maladies, les absences, les taux de turn-over ou encore les écarts de salaire.
  • le reporting commercial pour mettre en lumière l’efficacité de la prospection, la zone géographique la plus rentable ou encore le nombre de nouveaux clients.