f
Quel est l’équipement type pour travailler en cuisine ? Quel est l’équipement type pour travailler en cuisine ?
Pour des raisons d’hygiène, le professionnel en restauration doit mettre un couvre-chef ou une charlotte sur la tête. Cet accessoire permet d’éviter que des... Quel est l’équipement type pour travailler en cuisine ?

Pour des raisons d’hygiène, le professionnel en restauration doit mettre un couvre-chef ou une charlotte sur la tête. Cet accessoire permet d’éviter que des cheveux rebelles ne viennent finir dans les assiettes de présentation. Mais il existe une large gamme de modèles comme le bonnet ou la casquette.

Le choix d’une bonne veste et d’un pantalon de cuisine

La veste est sans aucun doute le premier élément indispensable du vestiaire d’un cuisinier professionnel. Aujourd’hui, il est de mise de mettre une veste de couleur blanche, permettant de protéger le haut du corps contre les salissures ou les brûlures accidentelles. Pour le chef, cette tenue doit être dotée de manches longues pour protéger ses bras.

Lire également : Quels sont les 3 types d'aides dont peut bénéficier le créateur ?

La fabrication de cette veste spéciale permet au cuisinier de la déboutonner rapidement, afin d’enchaîner avec une tenue propre si besoin est. Ce haut est généralement composé d’un double boutonnage pour une meilleure barrière contre la salissure. Bien évidemment, ce vêtement est assorti d’un pantalon sans revers et près du corps.

La toque ou la calotte pour la protection de la tête

La toque est l’emblème même du cuisinier. C’est une protection individuelle unisexe, pour femme ou pour homme appréciée pour des raisons d’hygiène.

A lire aussi : Quelles sont les formations les plus demandées ?

En effet, cet équipement éviter de laisser tomber des cheveux ou de la transpiration dans les préparations culinaires.

Aussi, vous pouvez ajouter comme équipement de protection :

  • Le bandeau réglable ou
  • Le couvre-chef ajustable.

Dans tous les cas, pour préparer ses plats en toute sécurité, la coiffe doit protéger la tête dans sa globalité étant donné que le cuir chevelu renferme des millions de germes. Il est possible de choisir la charlotte sur la tête pour plus de praticité.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la charlotte sur la tete !

Mettre un tablier de cuisine

Le tablier de cuisine se met par-dessus la tenue du cuisinier. Avec ou sans bavette, c’est un vêtement incontournable pour protéger le cuisinier.

A la base, il était conçu avec un tissu simple qui laisse passer les salissures. Aujourd’hui, on en retrouve avec du tissu imperméable pour protéger les vêtements du cuisinier. De plus, beaucoup de cuisiniers utilisent le tablier en guise de gant, ou pour s’essuyer les mains.

Certains modèles sont dotés de poches très larges pour transporter facilement les ingrédients ! Aussi, c’est un outil marketing très pratique en ce sens qu’il accueille le logo de l’établissement.

Les accessoires indispensables pour cuisiner en toute sécurité

Le tour du cou

Même si cet équipement de protection se veut d’être de plus en plus rare, le tour de cou, disponible en toutes les tailles, permet de retenir la sueur. Généralement en noir-et-blanc et assorti à la veste, il permet de protéger contre la salissure.

Les masques

A usage unique, le masque est sans aucun doute l’un des équipements de protection les plus prisés actuellement pour cuisiner en toute sécurité. Il évite que des projections de salive ne viennent finir dans les assiettes des clients.

Porter des gants

Le gant de cuisine est une des protections importantes qu’il faut changer aussi souvent que possible. Avec la situation sanitaire actuelle et la crise du covid-19, les cuisiniers ont tout intérêt à en mettre. Choisissez toutefois un modèle biodégradable et respectueux de l’environnement.

Les chaussures de sécurité

C’est le dernier accessoire qui doit venir compléter la tenue d’un cuisinier professionnel. Ces chaussures doivent répondre aux normes européennes EN ISO 20345 S2, SRC et HRO.

Garantissant la protection des pieds du cuisinier, elles sont solides et surtout antidérapantes car il faut savoir qu’en cuisine, les sols sont assez glissants.

De plus, les chaussures de sécurité attestent d’une hygiène irréprochable. Et avec les modèles à lacets, montants ou bas, le cuisinier a droit à un large choix qui s’offre à lui.

Show Buttons
Hide Buttons