5 erreurs courantes en matières de SEA à éviter à tout prix

5 erreurs courantes en matières de SEA à éviter à tout prix

Le référencement payant est un moyen très efficace d’attirer davantage de visiteurs sur votre site web. En effet, des solutions telles que Google Ads et Bing Ads permettent aux sites de se classer en tête des résultats des moteurs de recherche pour les mots clés ciblés, à condition de payer un coût par clic.

Google Ads en particulier promet un ciblage efficace en enchérissant sur des mots clés en temps réel et en incitant les internautes à cliquer sur vos annonces. C’est plus rapide et plus facile que le référencement SEO qui nécessite un travail d’optimisation important afin d’obtenir des résultats. Zoom sur 5 erreurs que vous devez éviter en matière de SEA.

A voir aussi : SCP marketing : la méthode Segmentation-Ciblage-Positionnement expliquée

Choisir les mauvais mots-clés

Il convient de rappeler que les mots clés ciblés constituent le fondement d’une campagne de publicité par moteur de recherche et que leur sélection a un impact décisif sur le succès du référencement payant.

Toutefois, ce n’est pas facile, car il faut tenir compte de plusieurs facteurs complexes pour faire un bon choix, tels que le volume de recherche, la concurrence et la pertinence. La sélection de mots clés pour Google ads
(ainsi que pour d’autres services comme Bing Ads) requiert du temps et de la méthodologie, et il est déconseillé de faire des choix hâtifs qui ne sont pas rentables.

Lire également : Comment faire une pub YouTube de qualité ?

Une landing page qui manque de pertinence

La page de destination vers laquelle pointe le lien sponsorisé est au moins aussi importante que l’annonce. Il faut ainsi choisir une landing page pour chaque annonce que vous créez. Il ne suffit pas seulement de renvoyer les annonces vers la page d’accueil car cette dernière est souvent la moins importante. N’hésitez pas à solliciter l’expertise d’une Agence SEA pour réussir votre référencement payant.

Les pages génériques ne permettent pas un ciblage suffisant. Si les visiteurs ne peuvent pas trouver ce qu’ils cherchent rapidement, ils risquent de ne pas convertir. Les coûts publicitaires étant supportés par chaque clic, la probabilité d’achat ou de visualisation doit être optimisée. Par conséquent, si la page ne répond pas aux attentes et ne conduit pas à des conversions, elle n’a aucun intérêt.

Ne pas comprendre les différents types de correspondance

Une fois que vous avez ciblé les bons mots clés pour votre entreprise, il semble normal de les inclure dans votre campagne publicitaire de référencement payant. Toutefois, certaines requêtes peuvent être non pertinentes ou trop coûteuses.

  • Les requêtes trop larges peuvent cibler des utilisateurs désintéressés par vos offres.
  • Les bons mots-clés peuvent être coûteux ou de faible volume.
  • Les bonnes requêtes peuvent conduire à des coûts plus élevés.

C’est pourquoi vous devez mesurer les coûts et élaborer une bonne stratégie de ciblage.

Ne pas utiliser intelligemment les backlinks

Vous avez peut-être remarqué que certaines annonces et publicités Bing comportent jusqu’à six backlinks sous le lien principal et le texte. Bien que cela puisse sembler anodin, ces liens sont en fait très utiles pour le SEA et doivent être utilisés intelligemment.

5 erreurs courantes en matières de SEA à éviter à tout prix

Non seulement cela augmente considérablement la visibilité de votre annonce, mais offre également plus de possibilités aux internautes de voir votre publicité.

Voici quelques façons intelligentes d’utiliser les backlinks :

  • Différencier les différentes catégories de produits (par exemple, femmes, hommes, enfants, etc.).
  • Mettre en évidence les produits qui sont populaires.
  • Annoncer les promotions et les offres spéciales.
  • Promouvoir les produits dont les ventes sont réduites.
  • Faire la promotion de nouveaux produits à faible volume de recherche…

Un autre avantage du backlinking est qu’il améliore le classement de vos annonces. Enfin, vous devez également prêter attention à la page de destination liée au lien retour.

Ignorer la syntaxe des mots-clés

Il existe plusieurs manières d’écrire des requêtes de mots-clés.

Le fait d’écrire régulièrement (écriture habituelle) pour le web limite votre contrôle sur les mots clés, ce qui permet à Google d’afficher des annonces avec des synonymes.  Aussi, avec l’ajout du ‘+’ à vos mots clés, Google n’affichera alors que les annonces contenant ces mots dans les requêtes.

Les mots clés placés entre guillemets, feront apparaître les annonces Google si l’expression est correctement orthographiée, sans césure. Si la requête est écrite entre parenthèses, le moteur de recherche n’affichera les annonces que si l’utilisateur tape la requête avec précision.

Dans le cas du référencement payant, rien n’est gagné d’avance. Même si vous avez conçu et perfectionné vos annonces dans les moindres détails, il est impossible de prévoir si elles fonctionneront et auront un retour sur investissement. Il est donc utile d’utiliser différentes variations d’annonces et de les tester régulièrement pour mesurer leur efficacité.