L’impact de la sous-traitance sur les salaires et les conditions de travail

L’impact de la sous-traitance sur les salaires et les conditions de travail

Aujourd’hui, avec la mondialisation, il y a de plus en plus d’entreprises dans le monde. De plus, les conditions de travail de certains salariés ne cessent d’évoluer. Ainsi, de nombreuses entreprises recourent aux services d’autres entreprises en faisant de la sous-traitance. Mais, qu’est-ce que c’est exactement la sous-traitance d’une entreprise et quel est l’impact sur les salariés ?

Qu’est-ce que la sous-traitance dans une entreprise ?

La sous-traitance est le fait qu’une entreprise demande de faire une partie de son travail par une autre entreprise. Cette autre entreprise est alors le sous-traitant. Elle donne des services tout en ayant un contrat bien défini avec l’entreprise principale qui est donneur d’ordre.

A lire également : Auto-entrepreneur : ce que coûte un compte bancaire

De cette façon, une partie du travail est confié à ce sous-traitant. Les services rendus par l’entreprise sous-traitant peuvent être divers d’un contrat à un autre. En effet, le sous-traitant intervient souvent dans une ou plusieurs étapes de la fabrication. Cela peut être l’assemblage des matières premières, l’extraction des matières premières ou encore la teinture d’un tissu. Chaque étape du processus de fabrication de l’entreprise permet de créer progressivement le produit final qui sera vendu.

Dans une majorité des cas, le donneur d’ordre intervient à la fin du processus de fabrication, après que chaque sous-traitant a fait sa part de travail. Vous vous en doutez mais pour qu’une entreprise souhaite instaurer un contrat de sous-traitance avec une autre entreprise, c’est que cela représente des avantages non négligeable pour la société donneur d’ordre.

A découvrir également : Traductions certifiées : de quoi s'agit-il ?

La sous-traitance sert dans de nombreux cas pour avoir des frais liés à la production moins élevés que s’ils étaient faits au sein du travail de la société principale. Parfois même, la sous-traitance permet aux entreprises de bénéficier d’une certaine expertise, à moindre prix. Mais, alors, quel est l’impact sur les conditions de travail et le salaire des salariés de sous-traitance ?

L'impact de la sous-traitance sur les salaires et les conditions de travail

Les conditions de travail et le salaire des salariés en sous-traitance

Comme dans de nombreux cas, les entreprises dites “donneur d’ordre” se tournent vers un sous-traitant qui lui coûte le moins d’argent possible. Cela va forcément avoir un impact sur les salariés qui font leur travail au sein de ce sous-traitant. 

Les conditions de travail

Tout d’abord, évoquons les conditions de travail de ces salariés. Avec la mondialisation, les entreprises de sous-traitance qui répondent à ces services vont être localisées un peu partout dans le monde. 

Ainsi, c’est souvent à l’étranger que le donneur d’ordre fait un contrat pour recevoir les services d’un sous-traitant. Comme c’est dans un autre pays, les obligations en termes du droit du travail vont diverger des obligations du pays du donneur d’ordre. Par exemple, si le donneur d’ordre se situe en France et qu’une partie des sous-traitants se situent en Thaïlande, au Portugal ou au Brésil, vous le savez mais le droit du travail sera totalement différent. 

Ainsi, dans de nombreux cas, il est possible que les obligations liées au droit du travail soient moins évoluées que dans un pays développé comme la France. Par conséquent, les salariés qui travaillent pour les services de sous-traitance et donc indirectement pour l’entreprise donneur d’ordre auront des conditions de travail qui ne seront pas toujours optimales et de qualité. 

Le salaire des salariés

Puis, cet emploi a aussi des répercussions sur la fiche de paie des salariés qui contribue à ce projet pour l’employeur principal. Comme le droit diverge, le salaire minimum de base est lui aussi différent pour ce même emploi.

Dans certains pays où il y a des sous-traitants, le salaire sera de même pas 150 €/mois pour un emploi complexe et des journées de travail de 12 h.

Par conséquent, de nombreux rapports ont été médiatisés récemment, montrant l’impact des sous-traitants de service sur le travailleur. Aujourd’hui, de nombreux médias et citoyens soulignent la responsabilité de l’entreprise employeur car elle établit un contrat.

Ainsi, vous l’avez compris mais ce système de sous-traitance et la responsabilité de l’employeur donneur d’ordre est à remettre en question pour les droits humains.