Le management de transition : une opportunité ou un risque pour les entreprises en 2023 ?

Le management de transition : une opportunité ou un risque pour les entreprises en 2023 ?

Alors qu’on n’en entendait pratiquement pas parler il y a de cela 15 ans, le management de transition est une pratique de plus en plus répandue dans le monde de l’entreprise. Son principe est simple : on fait appel à un manager externe, souvent expérimenté et spécialisé, pour gérer une situation complexe au sein d’une organisation donnée. Mais cette solution est-elle pérenne en 2023 ? C’est ce que nous allons voir dans cet article !

Des avantages indéniables en cas de situation urgente, mais pas que

Le management de transition présente plusieurs bénéfices pour les entreprises qui y ont recours. Tout d’abord, il permet de disposer rapidement d’un profil adapté n’importe quelle mission, sans avoir à passer par un processus de recrutement long et coûteux. Il existe d’ailleurs des plateformes comme Bluebirds (en savoir plus ici) qui vous met en relation avec des consultants et managers de transition capables de s’adapter à n’importe quelle situation urgente. Sur ce point, difficile d’y trouver à redire !

A découvrir également : De l’Escape Game pour vos évènements d’entreprise : quels avantages ?

D’autre part, le management de transition offre une vision extérieure et objective sur la situation, ce qui peut favoriser l’innovation et la remise en question des pratiques existantes. Enfin, rappelons que le rôle de ce type de manager est d’assurer une transition en douceur en assurant la continuité de vos activités, ce qui évite alors des situations chaotiques où les prises de décision deviennent impossibles.

Les risques à anticiper avec le management de transition

Le management de transition présente tout de même quelques risques et le premier est la résistance au changement de la part des équipes internes, qui peuvent se sentir menacées ou dévalorisées par l’arrivée d’un manager externe. D’où l’intérêt d’être conseillé sur le choix du manager de transition en passant par une plateforme dédiée. De plus, il n’est normalement là que de façon temporaire, ce qui peut être dur à encaisser pour l’entreprise une fois la mission effectuée à cause de la dépendance créée. Rien interdit de l’embaucher par la suite cela dit !

A voir aussi : Comment apprendre l’anglais le plus rapidement possible ?