f
Etre auto entrepreneur, la solution idéale pour tester un projet d’entreprise ? Etre auto entrepreneur, la solution idéale pour tester un projet d’entreprise ?
Un projet d’entreprise peut-il être « testé » au sein d’une micro-entreprise, en tant qu’auto-entrepreneur ? Et si c’était l’un des meilleurs moyens de savoir si... Etre auto entrepreneur, la solution idéale pour tester un projet d’entreprise ?

Un projet d’entreprise peut-il être « testé » au sein d’une micro-entreprise, en tant qu’auto-entrepreneur ? Et si c’était l’un des meilleurs moyens de savoir si l’idée est bonne et si les clients seront au rendez-vous ? Dans cet article, on vous parle des avantages à monter sa micro-entreprise afin de tester un projet d’entreprise plus important, mais aussi des autres solutions qui permettent de tester efficacement un projet d’entreprise sur le long terme.

Pourquoi tester son projet d’entreprise ?

Tester un projet d’entreprise permet de concrétiser la phase préparatoire d’un projet plus important. Au cours de cette phase, de nombreuses idées peuvent évoluer et être affinées. Les informations manquantes viennent combler les inconnues afin de mieux border le projet de jour en jour.

A lire en complément : Auto-entrepreneur : démarchez vos clients via les flyers

En réalité, cette phase de préparation est aussi une phase d’étude approfondie et de test du projet d’entreprise. Avec les données collectées, l’auto entrepreneur est en mesure de faire ses propres interprétations et d’adapter son projet voire son business plan.

Durant cette phase test, le futur chef d’entreprise met en avant sa curiosité, son sens de l’ouverture et toute sa dynamique afin d’arriver à des solutions et à des propositions viables. Le tout étant d’éviter les risques et les écueils les plus classiques de l’auto entrepreneur qui n’a pas suffisamment bordé son projet avant de lancer son entreprise.

Lire également : Comprendre le changement de statut de SARL à SAS

Trouver son positionnement sur le marché

C’est durant ces quelques temps passés au sein du statut d’auto entrepreneur qu’un chef d’entreprise peut trouver son positionnement sur le marché. Modèle économique viable, positionnement marketing

Les études de marché servent d’ailleurs à cela : la tendance est passée au peigne fin, l’auto entrepreneur rencontre d’autres spécialistes du secteur…

Comment tester son projet d’entreprise avant son lancement ?

Il existe plusieurs moyens de passer son projet d’entreprise en phase de test et d’étude. Tous ces moyens sont par ailleurs valables, tant que le futur chef d’entreprise sait pour quelle raison et dans quelle dynamique il se positionne pour faire grandir son projet et ses idées.

Le statut d’auto entrepreneur

Le statut d’auto entrepreneur est l’un des moyens de tester son activité professionnelle. En prenant le statut d’auto entrepreneur, il est possible de se confronter à la réalité du marché, aux clients et tout simplement à la réactivité face à l’offre, au produit, aux idées proposées.

C’est un peu la phase où le rêve de l’auto entrepreneur va se heurter à quelques principes de réalité. Avant de lancer son activité, il va ajuster le tir en prenant en compte, avec un minimum de résilience professionnelle, ses erreurs, ses projections, ses attentes, ses besoins et leur évolution.

En confrontant les attentes de l’auto entrepreneur aux attentes du client, le projet d’entreprise prend forme et se remodèle. C’est en effet en accueillant les difficultés et en comprenant quel est l’obstacle à contourner que le chef d’entreprise saura avancer et mener son projet d’entreprise à terme.

Des études, des enquêtes, des interviews

Si vous ne souhaitez pas tout de suite lancer votre activité professionnelle en tant qu’auto entrepreneur, vous pouvez passer par des étapes intermédiaires de test pour votre projet d’entreprise. Ces étapes aideront dans tous les cas votre projet à se développer et à mûrir.

Les études, les enquêtes et les interviews des divers acteurs concernés par le domaine d’activité qui vous importe, sont des sésames vers votre projet d’entreprise. En recueillant des témoignages, en parlant de votre projet, en demandant des avis concrets, vous ancrez votre projet et vous lui donnez une réalité.

C’est au cours de cette étape cruciale de test que vous en apprendrez plus sur certaines choses auxquelles vous n’auriez pas pensé. L’aide des autres et leur point de vue est extrêmement précieux dans le cadre du développement d’un projet d’entreprise. Concrètement, cette phase peut prendre la forme de :

  • Questionnaire clients ;
  • Interviews de professionnels du secteur ;
  • Demandes d’avis à des proches ;
  • Groupes de discussion avec des personnes ayant les mêmes intérêts que vous, etc.

Participer à des salons professionnels

Au cours des rencontres que vous effectuez lors des salons professionnels, vous avez concrètement l’opportunité de vous lier des partenaires et des clients pour votre projet d’entreprise. Ce sont des lieux d’échange informel : vous pouvez d’ailleurs y participer en tant qu’exposant ou simple visiteur.

C’est dans ces salons que vous parlez de votre idée et de votre projet d’entreprise : les partenariats et les contacts peuvent alors se mettre en place.

La campagne participative de levée de fonds (crowdfunding)

La campagne de crowdfunding est un excellent moyen de développer une idée et d’en diffuser tout l’intérêt. Non seulement une levée de fonds est engagée, des soutiens sont affirmés mais en plus, en cas de réussite de la levée de fonds, c’est un réel tremplin qui s’offre à vous.

Comptez sur votre réseau et sur vos connaissances pour développer votre idée, la présenter sous forme de vidéo, etc. Votre idée peut voyager et permettre à des futurs financeurs de vous remarquer si besoin. Une campagne de crowdfunding est publique et reste un puissant levier de réussite pour tout projet d’entreprise.

L’incubateur de jeunes entreprises ou de start up

Faire intégrer votre projet d’entreprise dans le cadre d’un incubateur à start-up (ou couveuse d’entreprise) est un excellent moyen de dynamiser un projet d’entreprise. Vous avez la possibilité de tester votre activité tout en sentant votre projet en sécurité. Vous ne créez aucune structure et vous ne prenez aucun risque.

Dans ce cadre professionnel, vous jouissez d’une dynamique porteuse : rencontres, possibilité de tester grandeur nature votre projet d’entreprise… Et bien sûr, vous vous donnez le temps, au sein de cet incubateur d’entreprises, de comprendre tous les tenants et les aboutissants de la création d’une entreprise.

Prospection, achats, gestion, facturation, chiffre d’affaires, etc. Vous apprenez à être chef d’entreprise dans un environnement bienveillant, sans avoir le stress et la pression d’être « lâché » parmi les fauves.

Vous savez désormais comment tester votre projet d’entreprise, via plusieurs réseaux. Si la création d’une micro-entreprise avec statut d’auto entrepreneur est bel et bien une option conseillée, ce n’est pas la seule qui favorisera la viabilité du projet.