Nettoyage de fin de chantier : 5 étapes clés à suivre pour un sans faute

Nettoyage de fin de chantier : 5 étapes clés à suivre pour un sans faute

Parmi les tâches dévolues à une entreprise spécialisée dans le BTP, le nettoyage après travaux occupe une place non négligeable. En effet, elle doit s’assurer que la construction soit utilisable dès la réception des travaux. Il est donc important que le client reçoive un chantier dépourvu de toute saleté, et terminé dans les délais. Le menage après travaux peut être fait par les professionnels du bâtiment, ou délégués à une entreprise spécialisée. Quelles sont les étapes clés à suivre ?

1.      L’évacuation des déchets

Tout nettoyage fin de chantier commence par l’évacuation des différents déchets, et autres débris issus de la phase de construction. Pour en savoir plus, visitez le site de cette entreprise spécialisée. Tous les déchets sont convoyés vers la déchetterie au moyen de véhicules utilitaires, selon la quantité à éliminer. Dans la plupart des cas, il s’agit de :

A découvrir également : Coworking - Un trésor pour les startups : Espace de travail et communauté

  • Résidus divers ;
  • Gravats ;
  • Copeaux ;
  • Restes ;
  • Etc.

Il n’est pas possible de procéder autrement, d’autant plus que le dépôt sauvage de débris est condamné par la loi. Une fois ce préalable fait, la prochaine étape consiste à désencombrer le plus possible le chantier. Concrètement, il s’agit de retirer les différents matériels utilisés sur le chantier comme la bétonnière et autres. Ensuite, une mise en ordre doit être faite en retirant les différentes bâches de protection et rubans. On procède à la libération des prises électriques, plinthes, etc.

2.      Le dépoussiérage du chantier

Au cours des travaux intérieurs, il n’est pas rare qu’une importante poussière soit générée sur le chantier. Elle recouvre les différentes surfaces exposées, qui doivent faire l’objet d’un nettoyage après travaux. En principe, cette tâche ne devrait pas être fastidieuse si les meubles ont été précédemment bien couverts. Cela s’applique aussi aux autres éléments comme les escaliers. Une remise en état après travaux doit aussi inclure le dépoussiérage des :

A lire en complément : Comment réussir le référencement naturel de son site internet ?

  • Sols ;
  • Placards ;
  • Portes ;
  • Vitres ;
  • Radiateurs ;
  • Etc.

En somme, il s’agit de tout ce qui est exposé à la poussière. L’utilisation d’un aspirateur industriel est fortement recommandée pour que l’opération soit optimisée. Ensuite, le nettoyage des surfaces plus réduites pourra se faire avec des produits spécifiques et le matériel adapté.

3.      Le grattage des colles, ciments et résines

La première phase de ménage après travaux a consisté à éliminer la première couche de déchets, et désencombrer le chantier. La prochaine étape comportera le dégraissage, et le retrait des différentes salissures comme les traces de :

  • Peinture ;
  • Colles ;
  • Résines ;
  • Ciment ;
  • Etc.

Notez que les clients ne savent pas toujours comment se débarrasser de tels déchets. Il revient par conséquent à l’entreprise de BTP de veiller à la propreté du chantier avant la livraison. Certains produits peuvent être utilisés pour cette phase du nettoyage selon les saletés. L’acétone est efficace contre la peinture, et le vernis. Pour éliminer les traces de ciment, de terre ou autres, l’usage d’un produit détachant professionnel fera l’affaire.

4.      Le nettoyage des sanitaires, murs et sols


L’autre phase du nettoyage fin de chantier est la désinfection des différents éléments sanitaires si nécessaire. Une fois faits, on passe au lessivage des murs et des sols. La nature de ces derniers déterminera la procédure à suivre. En ce qui concerne le carrelage par exemple, des traces de laitance peuvent être visibles. C’est pour cette raison que l’usage de nettoyants particuliers est recommandé.

Ils permettent d’avoir un résultat impeccable, et d’éliminer les marques de laitance sur les carreaux. Une fois que le parquet est dépoussiéré, il faudra le nettoyer plus profondément en fin de chantier. Utilisez pour cela un mélange fait avec de l’eau, et du savon noir. L’application se fait au moyen d’une serpillière. Des marques de peinture peuvent être présentes sur le parquet. Un ponçage sera alors nécessaire pour en venir à bout.

5.      L’aération du chantier en fin de nettoyage

De nombreux produits notamment chimiques sont utilisés lors d’un nettoyage fin de chantier. Ils dégagent pour la plupart une odeur assez forte, qui s’accentue dans l’air. Pour terminer le nettoyage après travaux en beauté, il faudra passer à une purification de l’air. Cela consiste à ventiler les pièces du bâtiment pendant un certain temps. Quelques heures suffisent pour éliminer toutes les odeurs, et la présence de ces substances dans l’air.

Le client pourra ainsi réceptionner les travaux en toute sécurité.